L'écriture

par FLORENT BABILLOTE  -  18 Avril 2015, 19:38  -  #Poèmes

La vie parfois m'épuise

souvent je dérive

toujours je marche sur les rives

je n'aime pas les limites

c'est l'histoire d'une fuite

j'ai jamais pris de cuite

toujours en décalage

je n'aime pas la normalité

elle m'épouvante

parfois me hante

je veux être différent

peu importe ce que pensent les gens

ils sont comme le vent

girouette du temps

heureusement

j'ai des amis sincères

qui supportent mes vers

sans qui je ne serais rien

j'ai encore faim

peu importe le chemin

du moment qu'il n'est pas hautain

j'ai tout supporté

l'indifférence, les railleries et moqueries

aujourd'hui si je suis loin de tout cela

je sais en qui je peux avoir foi

je crois en moi

c'est déjà ça

la nature humaine m'épuise

j'ai parfois des vertiges

j'accepte ma condition

celle d'un petit Lion

égaré dans une société délabrée

que faire

peut être noircir du papier

comme lorsque j'étais à la récrée

encore écrire

pour mieux accepter de souffrir

l'écriture est mon remède

comme les mathématiques pour Archimède

un jour peut être que le sourire reviendra

du moment qu'elle est là

ma plume est ma muse

je la soigne

parfois je m'éloigne

pour mieux la retrouver

je lui parle comme une femme

hommage pour une étrange dame...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :