Ma souffrance

par FLORENT BABILLOTE  -  1 Mai 2015, 07:42

Ma souffrance

J'ai ouvert mon regard,

sur un art que je pensais dérisoire,

je me suis regardé dans le miroir,

reflet d'un désespoir,

l'espoir n'est plus,

j'ai connu,

les bas-fonds, parfois touché le plafond,

j'étais perdu au fond,

d'un océan sans nom,

victime d'une irrésistible ascension,

puis d'une descente aux enfers,

des plus amers,

j'ai vu les regards changer,

au profit de fausses amitiés,

les gens sont parfois si intéressés,

c'est pourquoi je me suis éloigné,

je préfère mourir seul avec mes idées,

je suis au pied de la montagne,

je dois la gravir pour retrouver ma liberté,

c'est le prix à payer,

Ma souffrance me fait peur,

j'ai fais trop d'erreurs,

tel un capitaine perdu dans la tempête,

je ne sais plus quelle est ma quête,

j'ai perdu mes illusions,

depuis que je suis un homme,

j'ai l'impression de redevenir un fantôme,

c'est l'histoire d'une errance,

perdu dans le silence,

je suis à la recherche de mon passé,

je n'arrive plus à avancer,

où est passé cet homme qui n'avait peur de rien,

parfois je n'ai plus faim,

ma seule certitude,

c'est que la vie est rude,

parfois elle nous terrasse,

souvent nous sommes devant des impasses,

pourtant au loin je perçois la lumière,

une étrange lueur dans un couloir éphémère,

il faut que je retrouve mon courage,

ma rage, mes phrases, une nouvelle phase,

menant à l'extase,

je vais mal,

mon écriture est un râle,

mais je sais que bientôt je serais de retour,

en haut de ma tour,

j'ai de nouveaux projets,

je ne veux vivre à l'imparfait,

aller de l'avant,

c'est souvent se battre contre le vent,

et surtout ne jamais rentrer dans le rang !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :