Il était...

par FLORENT BABILLOTE  -  18 Juin 2016, 04:31

Il était...

Il était beau, fin et vif,

le cœur sur la main,

contrairement à tous ces chiens,

il en est mort, cruel tarif,

Du haut de son esprit,

il vous ensorcelait,

c'était un reflet,

un miroir en dent de scie,

Je ne sais pas d'où il était,

d'ici et d'ailleurs,

artiste tu pleurs pleurs pleurs,

sans savoir que la vie c'est aussi l'imparfait,

accepter son passé,

c'est déjà faire un pacte avec soi même,

masquer cette haine sereine,

phrasé, préjugé, voie lactée,

Il était autre,

sans aucun doute,

ne traversait pas les mêmes routes,

irrésistiblement vôtre, bienvenu l'apôtre,

Il marchait pieds nus,

comme pour faire corps avec la nature,

sans armure,

c'était un homme arpentant les rues,

Un être d'exception, Jésus de blanc vêtu,

il a montré la voie,

avant que l'on perde la foi,

Dorénavant il nous regarde et doit trouver notre monde bien superflu,

Que faire ? L'humanité vit ses derniers instants,

nanotechnologie, matrix n'est pas loin,

c'est cela que l'on souhaite comme destin ?

Pour sortir du néant je serai comme un aimant,

Toujours à contre courant !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :