TOP MODEL

par FLORENT BABILLOTE  -  22 Septembre 2016, 08:58

TOP MODEL

Traine traine la chaussure,

glisse le vent sur sa chevelure,

dans les affres de l'air pur,

elle avance vers son avenir,

sans savoir que nous sommes des sbires,

utopiste, femme à lunettes aimant écrire,

comment être bien dans ce monde,

peux être en acceptant l'idée d'être ronde,

elle voudrait se conformer au code de la beauté,

pourtant c'est son charme qu'elle mettrait de côté,

l'univers à ses limites,

et même ma rhétorique,

aujourd'hui Chloe prend le train,

afin d'épouser un nouveau chemin,

Paris, ville lumière,

cristallise son envie lunaire,

Chloe veut devenir un top model,

modéliser la beauté c'est comme un physicien,

voulant mettre en équation le mystère terrien,

Elle s'habille, se maquille, vrille,

comme un jeu de quilles,

la beauté est aussi un art,

le miroir fait miroiter,

la société laissera de côté,

la féminité est en laisse,

et l'on régresse,

seul assis sur ma chaise,

les mains contre mon esprit,

ma poésie réfléchit,

soudain la chaise s'écroule,

roulent , roulent mes vers,

vers ses yeux verts mêlant l'obscurité et la clarté,

tout en monde tamisé, petite fée Chloe,

La belle est trop petite pour se faire remarquer,

comment expliquer à une adolescente de quinze ans,

que son rêve c'est peut être du vent,

Chloe est au rond point de sa vie,

de celui qui peut faire basculer sa mélancolie,

arrivera t elle à atteindre son objectif suprême,

reine de la cour de récrée, entre jalousie et haine,

ses copines sont dangereuses, étouffantes,

et lui répètent cette phrase qui la hante,

"tu es trop petite et trop ronde, impossible !"

Mais Chloe est une battante,

de celle qui ne renonce jamais,

son esprit est sa force,

son corps son écorce,

alors elle écrit chaque jour dans un petit livret,

les bassesses qu'elle subit en sonnet,

Une fois arrivée a Paris, sa détermination impressionne,

C'est qu'on vient d'ouvrir la cage d'une lionne,

Chloé réalisera son rêve,

puisque souvent vouloir c'est déjà pouvoir,

certes le chemin sera tortueux,

et même boueux,

toutefois Chloé ne baissera jamais les bras,

tel est son chemin de croix,

Elle deviendra si fine à cause des régimes,

Que sa mère Regine

ne l'a reconnaîtra plus,

un rêve peut nous anéantir,

et ce même si on est prêt a souffrir,

seul compte la symbiose,

l'osmose entre corps et esprit,

Chloé reviendra à son premier amour,

l'écriture d'un livre et de ces gens vous faisant la cour,

Top model, la poudre aux yeux,

moi et mes vers granuleux,

je suis déjà parti vers de nouvelles histoires,

conscient que du noir émerge l'espoir !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :