Les excès

par FLORENT BABILLOTE  -  16 Janvier 2017, 00:28

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inxs, vie d'excès,

je suis fantôme à moi même

j'ai quitté Rennes

Inxs, vie d'excès, vie décès

 

Je suis l'excès, vous êtes mon reflet

les gens sont comme un miroir

ils me renvoient une âme en forme de tiroir

 

j'ai une personnalité multiples

je contemple mon esprit tulipe

 

l'excès c'est trop vouloir

à défaut de trop pouvoir

 

ce qui compte c'est l'équilibre

d'être libre

 

ma femme a bien du courage

j'ai parfois trop la rage

j'écoute les préceptes des sages

afin de me transformer en une nouvelle page !

 

tel un funambule dans sa bulle

un homme sans pull

 

pullules pullules les mots

l'escalier de mon cerveau

 

c'est crescendo qu'on arrive là haut

l'écho résonne résonne

l'excès sonne sonne

il quitte les rives du rhônes

 

devenant ainsi plus léger

comme un petit bout de papier

 

je suis un fou et j'aime çà

j'emmerde celui qui se fou de moi

qui est fou ? dans ce monde sans foi

 

ma loi universelle, c'est la conscience espace temps...

le temps n'est pas lent

c'est une question de perception

rédemption...

je suis une petite roue et même pas un clou

un clown des mots

je démonte mes maux

pour un oiseau mignon 

 

musique musique, relique relique

je pique, je m'inspire, moi et ma clique

bienvenu au cirque

 

Inxs, vie d'excès

je suis fantôme à moi même

j'ai quitté Rennes

Inxs, vie d'excès vie décès !

 

J'étais l'excès, n'aimant pas mon reflet

dorénavant l'alchimie berce mes nuits

 

retrouvant l'équilibre, fragile, intangible

habile je me maquille

fragile, je suis l'île

une étrange quille

 

je vibre comme en mécanique quantique

atome antique

 

pas d'ici, pas d'ailleurs

juste une erreur

 

car se tromper c'est expérimenté

battre les préjugés

 

mon cœur est vôtre

lecteur tendre apôtre !

 

je suis la vie et la mort

je suis un être fort

la fragilité du ténor

 

irréaliste sont mes rêves

pourtant j'y crois dur comme faire

car croire c'est déjà pouvoir s'extraire

de notre réalité anxiogène

je suis un gêne !

tendre poème...

Inxs, vie d'excès !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :