Viser Tout là haut !

par FLORENT BABILLOTE  -  13 Novembre 2017, 20:37

 

Tornade, torsade, mascarade,
je suis le Marquis de Sade,
Mes vers sont crades,
tout comme cette lumière un peu fade,
dans le ciel azur,
je rature l'air pur,
différent, parfois exigeant,
voyant que le société avance à contre courant,
je suis un voyant,
une boule de cristal dans mes mains,
mes vers connaissent déjà le refrain,
le malin veut s'emparer de mon chemin,
comme les politiques prennent en otage nos vies,
sachant qu'ici chacun est libre de chasser la pluie,
la vie est un orage,
nos tracas des mirages,
tout est question de perception,
même dans les bas fond,
Puis vient un son plus profond,
le jazz, l'emphase d'une nouvelle phase,
j'aime changer de phrases,
faire table rase,
le passé est passé,
trépasser n'est pas toujours succomber,
Mes mots savent se sublimer,
et surtout masquer même l'armure la plus blindée,
tout le monde a ses fêlures,
moi je les rature,
Mes maux je les fracture, c'est ma cure,
l'écriture est une danse,
une sublime errance,
avec mes mots je me sens bien au chaud,
peut être parce que je sais qu'avec eux je peux viser tout là haut...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :