DANS LE CREUX DE LA NUIT,

par FLORENT 3121  -  2 Mars 2009, 10:03  -  #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia.

 

DANS LE CREUX DE LA NUIT,







La foule patiente devant les videurs,

Odeur de souffre , ambiance électrique,

Tecktonique des mots , nouvelle inspiration,

Rythmique lourde et bruyante ,


Insolent je suis , tel est ma mélancolie,

L'insensibilité je fuis,

Inséparable nous sommes,


Tel une lumière épousant le ciel,

Tu élèves chacun de mes vers,


Insolation spirituel je vole telle une hirondelle,

La fille aux yeux claire comme mes vers...


Douce atmosphère que celle qui sommeil,

Dans le creux de la nuit ,

Un jour peut être je bâtirais l'ultime poésie,

Le dernier de mes récits,

Dans le creux de la nuit,


Un jour peut être elle sera mienne,

Je l'aime,

J'ai retoucher la matière de mes airs,

Pour mieux la satisfaire,


Le dialecte de mon propos,

Atteint la dernière des constellations,

Celle de notre vie,

L'apologie d'une poésie,


Eviscération , altération de mes facultés mentales,

Débile je suis

Tel est ma rapsodie,

Bâtir une nouvelle vie,


A ses coté , je me sens protéger,

Dans le creux de la nuit,


La musique nous fait transpirer,

La danse nuptial,

L'art oral,


Vas tu encore te faire draguer,

Quoi de plus normal,

Pour une fille pas banal,


L'imprudence de mon style ,

C'est accepter mon coté versatile,

Volatile est mon esprit,

La dernière des poésies,

Dans le creux de le nuit...





PHOENIX .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :