LE MONDE NE ME SUFFIT PAS

par FLORENT 3121  -  13 Juillet 2009, 13:20

Le monde ne me suffit pas

Je veux atteindre le nirvana

Le monde ne me suffit pas

Depuis que je suis tombé dans tes bras

 

 

J'ai pas de loi, j'ai plus la foi

Les aléas de la vie m'ont fait changé d'avis

La maladie s'est tapi au fond de moi

 

Une guitare, un cri de désespoir

Il n'est jamais trop tard

L'art c'est ce remettre en question

Ne pas ce contenter de son reflet dans le miroir

Croire c'est regarder au plus profond de soi

Là d'où l'on ne revient pas sans perte et fracas

Introspection, inspection de mon cerveau

Parfois je sens le vide m'envahir

Subtil élixir

Parfois je sens la plénitude lorsque je vais sur Neptune,

Un piano fait soudainement l'écho de mes maux

Un piano tapisse une atmosphère lunaire

Je ne suis pas fait de matière

Je ne suis fait que d'os et de chair

Je suis un type stellaire

J'aurais voulu parcourir le monde

Ma plume me fait visiter les dunes

Ma plume ne fera jamais la une

Pourtant ma plume vogue sur la lune

Sans cesse à la recherche de nouveaux mots

Ma plume aiguisé tel un couteau gravit les monts

 

Le monde ne me suffit pas

Je veux atteindre le nirvana

Le monde ne me suffit pas

Depuis que je suis tombé dans tes bras

 

 

La vie ne me suffit pas

Je ne suis pas celui que l'on croit

Je suis différent

J'erre dans les ruelles du temps

En dehors de l'espace

Je suis victime de spasmes cérébraux

Mon corps tout entier en tremble encore

Depuis ce jour ou tu as poser tes lèvres sur moi

Depuis ce jour ou nos regard ce sont croisés

Ma maladie est devenu moins âpre

Ma poésie ranimé par ta présence

Ma prose revigorer par ton essence

Le silence de ma pathologie est devenu supportable

Depuis ce jours affable

Ou tu as rempli ma poésie d'une nouvelle mélodie

 

Le monde ne me suffit pas

Je veux atteindre le nirvana

Le monde ne me suffit pas

Depuis que je suis tombé dans tes bras

 

Le monde ne me suffit pas

L'univers est ma loi

J'ai fait un choix

Accepter la maladie ou mourir en silence

Si j'ai une seconde chance grâce a toi

Je dois être en constant état de transe

Pas une minutes à perdre

Pas une seconde à jeter

Tel est ma nouvelle destiné

A présent apprivoisé

Je veux voyager à travers la voie lactée

Devenir une étoile en fusion

Un lion traversant son affection avec force et courage

Pour toi je garderais la rage

A tes cotés je traverserais les âges

Le monde ne me suffit pas

Depuis ce jours ou j'ai vu la mort frapper à ma porte

Depuis ce jour ou le courroux m'a envahit

Je suis en sursis sur cette planète

Les barreaux de mon cerveau c'est comme être en prison

Étrange sensation, je sens le démon m'envahir

Pour toi je suis prêt a souffrir

La maladie attend le moindre faux pas

Que résonne et sonne le glas

J'attends mon heure

Conscient de mes erreurs

Pour terrasser ma pathologie je dois vaincre ma peur

Devenir empereur

 

Le monde ne me suffit pas

Je veux atteindre le nirvana

Le monde ne me suffit pas

Depuis que je suis tombé dans tes bras

 

 

Un jour peut être je serais Roi

En attendant je me blotti dans tes bras.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :