APPRIVOISER TON REGARD...

par FLORENT 3121  -  11 Mai 2011, 10:43  -  #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia.

 

 

 

 

Une différence croisée au chemin de ton regard

Une détresse, une âme empreinte de faiblesse

 

Une soirée magique

Au coin d’un destin tragique

Toi ma relique

 

Mon porte bonheur

Celle qui fera de moi un empereur

 

Pour apprivoiser ton regard

Je serais un phare

J’imaginerais un nouvel art

 

Romantique,

Antique est ma folie

Toi ma douce envie

 

J’aime ton coté dominant

Et tous ces gens qui te regardent

Sans que tu  ne le remarques

 

Luisant sont mes vers

Sans faux semblant

Fluide est ton phrasé

Voilà une dame cultivée

Dans l’espace tapissé de volupté

 

Ton regard, ton visage ocre

Et moi le médiocre

 

Je ne suis qu’une fleur du mal

le Baudelaire du pauvre

Je suis le spleen

Tu es mon idéal

 

Toi aux jambes exquises

Au détour de Venise

 

Le vernissage de mes vers

Me mène vers ton coté parfois amer

Je tenterais de faire de ton univers

 

Une roche en fusion

Une éclosion d’érosion

 

Moi petit lion de tes pensées

Parfois j’ai fauté

Je me suis toujours relevé

Vais- réussir à t’apprivoiser

 

Toi l’énigme de mon paradigme

Sache qu’en me levant le matin

Ma respiration va vers toi

Belle aux yeux de satin

Ecoute la tristesse de Berlin

 

Les ténèbres de Zeus

J’aime ta muqueuse

 

Et ton coté arrogant

Parfois si touchant

 

 J’effleure ta finesse

Oh quelle caresse

 

Toi le parc de mes pensées

Le jardin de nénuphar suranné

 

Mon passé est exquis

Toi ma marquise

Mon présent dès plus fragile

A présent habile

 

Mon avenir semble radieux

L’orgueilleux est de retour

Je cours vers mes passions

Tu es ma fiction

 

Celle que j’aurais aimé créer de mes mains

Au détour d’un refrain

Un jour j’apprivoiserais ton regard

Il n’est jamais trop tard…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :