CREATION

par FLORENT 3121  -  11 Avril 2010, 10:53  -  #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia.

 

CREATION

 

 

 

 

Le soleil brise mon inspiration

le temps casse sa continuitée

un évènement marquant perturbe mon métabolisme

je dois faire face au prisme de ce schisme

Seul la religion peut me sauver de mon intellection

je suis perdu dans ma dimension

malade je suis

pour la poésie je vis

la mélancolie je fuis

création ou le système d'interaction entre mon monde et mes écrits

petite pluie de nuages voguant dans mon esprit

à l'heure ou j'écris je suis déjà parti

mon âme vole par dessus mes larmes

création ou lorsque mes neurones se mettent en actions

création ou lorsque je transcende deux choses que tout oppose

par ma prose j'ose combattre la sclérose de ma chose

le monde me fait peur

la terreur s'abat soudainement sur mes erreurs

l'enclume des dunes se referme sur ma lune

je suis là assis vous observant

j'ai si froid

j'ai si peur

le berceau de la candeur

un jour je créerais l'ultime osmose

de ma spiritualité dépend l'équilibre de mon être

je suis en éternelle quête

une fête s'anime dans mon cerveau

je change la parure de chaque mot

je distille des aromates, des gouts, des couleurs

la fleur de lotus pousse sur mes vers

Bouddhiste, je vis ailleurs

dans ma prison mentale

je vibre si fort

dans mon coma cérébrale

je suis le maillon faible

de cet équilibre dépend ma vie

j'ai un scaphandre qui protège ma rhapsodie

d'ici ou d'ailleurs

peu importe moi aussi j'ai un cœur

il bat dans un système de lois

mon métabolisme augmente son énergie

je créer un déséquilibre dans mon psychisme

écoutez le cri de la survie

je veux mourir

je veux vivre

je suis un type perdu au coin de la rue

je suis le sourire du clochard

Le reflet de l'art

Je suis l'humilité du mec qui a tout perdu

pourtant j'ai tout retrouvé au contact de ma dulcinée.

Création ou le pouvoir d'abstraction d'un être doué de raison.

Création ou le dernier des bastions

le temple de mon esprit

subtile mélodie

par ici le soleil se couche sur mon inspiration

par là la nuit berce la constellation

je ne suis qu'un homme fait de maux

le berceau de mon âme

c'est la flamme qui habite chacune de mes larmes

Ma dimension parfois me désarme

le charme de mes maux

c'est de trouver des solutions

là ou les autres ne voient que des monts infranchissables

telle est ma fable

dans ma maison mentale subsiste un type affable

j'ai trop la dalle

création ou le pouvoir de suggestion

création ou le tableau de mon inspiration

l'élévation de chacune de mes actions

la musique n'est rien

seul compte le chemin

la mélodie d'un homme qui a faim

rusé je suis

poétique est ma pathologie

je la contourne par mes écrits

lui donne un coté humain

lorsque chaque matin elle me tétanise

création ou lorsque je perds la raison

je transforme mon déséquilibre fragile

en rime habile

volatile est mon esprit

je n'arrive pas a me concentrer

A moins de  caresser le papier

ma plume a un pouvoir de création

elle est le dernier refuge de mon intellection

tout là haut j'ai déposé mon drapeau

tout en bas j'ai laissé mon cerveau

j'ai oublié mes jeux de mot modaux

pour subjuguer ma prose

je suis devenu autre chose...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :