IRRESISTIBLE...

par FLORENT 3121  -  26 Août 2010, 11:47  -  #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia.

 

 

 

irrésistible est son regard

comme un coup de poignard

irrésistible sont les dunes de son corps

tel un trésor

j'aime grimper la colline de sa chair

tout comme j'adore son petit sourire fait de souvenir

moi le sbire

elle m'inspire tant de chose

ma prose se fane

toutefois à son contact mon écriture muri

abasourdi par tant de beauté

je me suis laissé allé a voyager aux creux de ses idées

la noirceur de mes vers n'a pas d'égale

cette femme est ma flamme

mon drame c'est de mettre des larmes là ou son charme me désarme

mon âme respire un nouvel air

depuis que j'ai caresser l'idée de l'apprivoiser

une trompette , un homme et sa quête

une flute un homme qui lutte

un harmonica et cette voix douce qui apaise les aléas de ma route

le soir lorsque je rentre je pense a elle

elle éveille quelque chose de fusionnelle

je ne suis pas un homme parfait

pourtant sa présence me permet d'être moins laid

la noirceur de mes vers atteint l'atmosphère

j'erre dans la candeur

je voyage dans les vaisseaux de son cœur

j'aimerais irriguer son palpitant d'un nouvel allant

devenir un homme intriguant l'espace d'un instant

une femme et mes larmes

je suis l'héritier des plus grand

l'héritier du néant

l'art des pauvres c'est de transcender leurs choses

ma prose devient symbiose à son contact

parfois je manque de tact

j'ai conclu un pacte solennel avec une hirondelle

la dame de mes pensées

la matrice de la voie lactée

je ne suis pas celui que l'on voit

menteur manipulateur, enjôleur

j'ai l'art de bouleversé les cœurs

pourtant cette personne m'enlève tout contrôle sur la matière de ma prose

je deviens une simple chose névrotique atteint de spasme orgasmique

la rythmique ainsi créer me permet de me subjuguer

de conjuguer l'art de penser et l'art de contempler

mon regard s'envole soudainement sur les dunes de son corps

je ne suis pas un mentor

juste un type qui tente d'éclore

parfois je fais le pitre pour la faire rire

le sourire de mon écriture

c'est regarder ses yeux couleurs feu

le sourire de mon écriture

c'est plonger dans l'obscure clarté de ses fêlures

irrésistible est son esprit

Si je vis la nuit, elle est la lumière qui guide ma mélodie

irrésistible est mon trésor

il se cache dans son coté hardcore

son sourire me transporte

j'ai claqué la porte de mes principes liturgique

pour mieux cerner sa personnalité magnifique

angélique est son regard

tard le soir ces images me hantent

tout comme cette petite voix qui me murmure son non

irrésistible est son regard

tel un coup de poignard

elle est la preuve qu'il n'est jamais trop tard

l'espoir c'est de croire...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :