POUR TE SEDUIRE.

par FLORENT 3121  -  23 Décembre 2009, 18:28

POUR TE SEDUIRE.

 

 

 

 

 

J'étais perdu au coin de la rue

j'étais seul dans ce monde superflu

je ne croyais plus en rien

j'avais perdu la faim

 

puis un jour j'ai croisé ton regard

l'art en face d'un miroir

pour te séduire

je me suis métamorphosé

j'ai chassé le sbire

qui errait dans mes artères

j'ai quitter mon squelette amer

je suis devenu un homme sincère

enfin je me suis délivrer de ce démon lunaire

qui obéissait à ses pulsions sexuelles

je ne pouvais résister à une belle hirondelle

 

pour te séduire j'ai chassé la maladie

pour te plaire j'ai écris ma plus belle poésie

quelque part dans le creux de la nuit

une facétie, une tranche de vie

je démultiplie à l'infini l'apologie de mes vers

pour te plaire

je suis prêt à trahir mes vers

pour te satisfaire

je ferais de ton monde, une sphère moins éphémère

je ferais de ta vie une mélodie

un océan de bonheur

trop de rancœur coulait dans mes veines

grâce a toi j'ai quitter mon moi

j'ai oublié mon égo

pour contempler ta dimension

la conjugaison de mes mots

n'a qu'un seul but : te séduire

 

 

pour te séduire je parfumerais mes versets d'élixir

pour te séduire j'épouserais tes idées

pour te plaire je transcenderais la matière ordinaire de mes vers

 

 

la distance nous a éloigné

triste destiné

pourtant mon amour n'a jamais été aussi grand

tel un torrent, il balaie tout sur son passage

j'ai oublié mon ancienne vie

mes péripéties

mon désir de séduire chaque jours une nouvelle femme

tant de larmes ont coulés depuis ce jour ou ma destiné à quitter la réalité

pour toi j'ai bâti un livre

pour te rendre ivre

je ferais n'importe quoi

j'oublierais la raison

lorsque tous ces gens chantonnent la même chanson

je te bâtirais un univers nouveau

pour toi j'ai dessiné un ouvrage

page à page

tu es entré dans ma destiné

entaché par la maladie

si je ne suis qu'un homme parmi les hommes

dans ton regard je suis bien plus que cela

je suis celui qui te donne la voie

je ne suis pas un triste aléa

je suis celui qui donne le la

j'ai tant foi en toi

 

 

pour te séduire je me ferais tout petit

pour te séduire je me ferais grand

tel un océan lorsque le doute te hanteras

pour te plaire je me ferais nouveau

pour te satisfaire je créerais sans cesse de nouveau vers

 

ton regard parfois se pose sur moi

c'est la plus belle chose que je connaisse

dans ce bas monde

tu es ma Joconde

dans ce bas monde

tu es si féconde

ta vie n'a pas été des plus facile

j'ai pas toujours été habile

toi qui est si fragile

 

je serais l'homme qui te réconfortera

lorsque la tempête soufflera

je serais celui qui te guidera vers ta destiné

je serais cette main tendre et chaude

qui viendra ta rassurer

lorsque le doute te pénètrera

 

pour te séduire

je maquillerais mes vers de couleurs nouvelles

je renaitrais de mes cendres

je te guiderais dans l'espace ténébreux de ce monde ombrageux

 

pour toi je serais un peintre sculptant ton corps

un architecte attisant tes sens

dans ton regard je perçois l'obscure clarté de ta destiné

je vois l'âpre mélodie de ta vie

si tout n'a pas été facile

aujourd'hui je sais que tu seras heureuse dans mes bras

encore quelques mois avant de pouvoir se voir

sans se dire au revoir devant la gare

tel un phare tu illumines mon regard

tel un miroir tu me renvoi tant d'amour

tu reflètes ma guérison

j'ai tant appris de toi

tu me donne force et courage

j'espère traverser les âges près de toi

je voudrais ne plus jamais quitter tes bras

ici bas je ne vois que toi

ici bas sur terre, tu es mon atmosphère

celle qui me fait respirer

jamais je n'aurais pensé te rencontrer

puis un jour je t'ai vu arrivé dans ma contrée éloigné

depuis à chaque seconde qui passe je grandis

c'est ça la vie.

 

 

 

 

 

 

Florent.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :