Top articles

  • LE SILENCE DES DUNES.

    13 avril 2011 ( #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia. )

    J'ai épousé les formes de la solitude j'ai tutoyé le silence des dunes Mais sache que tu sera toujours ma plénitude Celle qui me fait voyager sur Neptune Une absence, un long silence un départ, toujours garder l'espoir Le noir de l'instant la magie du...

  • Quatrième de couverture : Obscure-Clarté.

    30 avril 2011 ( #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia. )

    Bonne lecture ! J’ai quinze ans. Dehors il fait nuit noire. Je dors du sommeil profond de l’enfance. Il pleut à mort. La nuit et la pluie se mélangent, se confondent, se mêlent et s’entremêlent. Un coup fort sur la porte de ma chambre brise le silence...

  • Démesure.

    04 mai 2011 ( #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia. )

    La démesure de mon esprit La pluie qui éclabousse ma vie La cloche a sonné J’ai laissé mon passé Dans un coffre en bois doré Pour un avenir simplifié Puis j’ai apprivoisé ce chant sacré Démesurée est ma volonté De tout laisser tomber Parfois je voudrais...

  • LE PRINTEMPS.

    04 mai 2011 ( #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia. )

    Le printemps de mon destin arrive au loin le chemin sinueux semble terminé les panneaux indiquent un village étrange archange, je vis dans une grange une cave spirituelle, j'engrange les idées je recouvre peu à peu l'inspiration une vue imprenable sur...

  • POUR UN ENFANT DE TOI...

    08 mai 2011 ( #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia. )

    Pour avoir un enfant de toi Je ferais n’importe quoi Je me faufilerais tel un chat Dans les limbes de ton subconscient J’effacerais le néant Qui t’absorbe de temps en temps Je serais cet homme vibrant Dans ton lit tremblant Je serais cette oreille confidente...

  • QUATRIEME DE COUVERTURE.

    09 mai 2011 ( #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia. )

    Lien si vous désirez commander le livre :: http://www.edkiro.fr/obscure-clarte.html Bonne lecture. J’ai quinze ans. Dehors il fait nuit noire. Je dors du sommeil profond de l’enfance. Il pleut à mort. La nuit et la pluie se mélangent, se confondent, se...

  • APPRIVOISER TON REGARD...

    11 mai 2011 ( #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia. )

    Une différence croisée au chemin de ton regard Une détresse, une âme empreinte de faiblesse Une soirée magique Au coin d’un destin tragique Toi ma relique Mon porte bonheur Celle qui fera de moi un empereur Pour apprivoiser ton regard Je serais un phare...

  • INTRODUCTION :

    16 octobre 2011 ( #OBSCURhttp:--srhtthp:v06.E-CLARTE : Schizophrénia. )

    Florent Babillote Obscure clarté Autobiographie Lien pour acheter votre livre : link Tic tac, tic tac, tic tac, regarde ta montre. Il est l'heure de faire face à ton destin. Rien de mieux pour cela que d'observer ce livre épousant les formes de cette...

  • Je voudrais...

    27 avril 2014 ( #Poèmes )

    Je voudrais être chanteur, bourreau des coeurs, artiste peintre, Roi des étreintes, surfeur pour caresser l'océan, ensorceleur afin de chasser le néant, Dictateur pour faire régner la paix, un miroir pour changer de reflet, mais je ne suis qu'artiste,...

  • LA VIE C'EST LA COULEUR !

    29 septembre 2014 ( #Poèmes )

    Nouveau poème : La vie c'est la couleur ! La vie c'est la couleur oubliez vos peurs il faut aller de l'avant sous un doux soleil d'Orient contempler l'océan faire de son cerveau une forme de néant le prolongement de l'instant présent je vis à contre courant...

  • Ton retour !

    27 octobre 2014 ( #Poèmes )

    Un souffle vogue sur ma poésie l'espoir de retrouver notre petit nid le vent parle au creux de tes oreilles il emporte mes pensées, mes rêves vers ta prunelle tu es si loin et si près à la fois c'est l'histoire d'un terrible aléa celui d'une absence elle...

  • Nouveau poème : "LE SILENCE..."

    15 octobre 2014 ( #Poèmes )

    Un silence froid et pesant remplace subitement le vent il glisse dans mon esprit parfois m'a gâché la vie il se faufile, subtil habile, habille mes maux comme cet oiseau qui tout là haut me dévisage je sens une nouvelle page j'étais le phénix prenant...

  • L'écriture

    18 avril 2015 ( #Poèmes )

    La vie parfois m'épuise souvent je dérive toujours je marche sur les rives je n'aime pas les limites c'est l'histoire d'une fuite j'ai jamais pris de cuite toujours en décalage je n'aime pas la normalité elle m'épouvante parfois me hante je veux être...

  • NE SUR LA LUNE

    21 avril 2009

    NE SUR LA LUNE La rosée tombe sur ma plume, je suis né sur la lune Un tapis de dune , Mon frère vient de Neptune j'ai pas de tunes, Dans la rue tout le monde me dévisage, j'envisage de devenir un sage mais qui voudrait d'un extra-terrestre, je lis vos...

  • LE MONDE NE ME SUFFIT PAS

    13 juillet 2009

    Le monde ne me suffit pas Je veux atteindre le nirvana Le monde ne me suffit pas Depuis que je suis tombé dans tes bras J'ai pas de loi, j'ai plus la foi Les aléas de la vie m'ont fait changé d'avis La maladie s'est tapi au fond de moi Une guitare, un...

  • A L'AUBE D'UN JOUR NOUVEAU

    18 août 2009

    A L'AUBE D'UN JOUR NOUVEAU A l'aube d'un jour nouveau je dois prendre une décision A l'aube d'un jour nouveau faire face à ses démons comment faire lorsque je ne ressens plus rien comment faire lorsque tu n'as plus faim Dois je accepter mon destin ou...

  • POUR TE SEDUIRE.

    23 décembre 2009

    POUR TE SEDUIRE. J'étais perdu au coin de la rue j'étais seul dans ce monde superflu je ne croyais plus en rien j'avais perdu la faim puis un jour j'ai croisé ton regard l'art en face d'un miroir pour te séduire je me suis métamorphosé j'ai chassé le...

  • INTRODUCTION DE MON LIVRE : OBSCURE-CLARTE.

    02 février 2010

    ... Tic, tac, tic, tac. Regarde ta montre. il est l'heure de faire face à ton destin. Rien de mieux pour ce faire que d'observer ce livre épousant les formes de cette modeste étagère pleines de poussières... Comment oses-tu ouvrir ce bouquin, comment...

  • Introduction de mon livre : Obscure-Clarté.

    16 juillet 2010

    ...Tic tac,tic tac, tic tac, regarde ta montre. Il est l'heure de faire face à ton destin. Rien de mieux pour ce faire que d'observer ce livre épousant les formes de cette modeste étagère pleine de poussières... Comment oses-tu ouvrir ce bouquin, comment...

  • Introduction de mon livre : Obscure-Clarté.

    25 juillet 2010

    ...Tic tac,tic tac, tic tac, regarde ta montre. Il est l'heure de faire face à ton destin. Rien de mieux pour ce faire que d'observer ce livre épousant les formes de cette modeste étagère pleine de poussières. Comment oses-tu ouvrir ce bouquin, comment...

  • LES CHAMPS LIBRES

    12 décembre 2010

    les champs versatiles ont l'imaginaire agile les rats de bibliothèque n'ont qu'une seule quête le savoir, esthète sont leurs regards le miroir dans l'orifice du savoir du haut de l'imposante baie vitrée, Rennes et ses préjugés. sa fougue, sa foule son...

  • LE THABOR ET BIEN PLUS ENCORE...

    08 mai 2011

    Le soleil passe par la fenêtre Brille scintille ma quête Celle d’un être à deux têtes L’aurore glisse sur mon regard Lorsque le soleil monte au Thabor Se faufile entre les arbres majestueux Vertueux sont mes vœux L’aurore et bien plus encore Les ténors...

  • L'illusionniste

    15 mai 2011

    Amis jaloux Illusionniste fou Chasser le courroux Homme roux La tête dans les choux L’illusionniste Danse sur la piste Névrotique, pathétique Monsieur n’aime pas ces dames La cause de ces larmes Un mirage de façade Faux cul sans âme Traite infâme Mon...

  • JAMAIS

    16 octobre 2011

    Je ne pensais jamais pouvoir changer puis j'ai croisé ton regard à faire pâlir ma destinée admirer ton esprit assoifé artiste de la rue j'ai une vue imprenable sur la table de tes pensées l'escalier de tes idées je ne pensais jamais pouvoir changer séducteur,...

  • L'INSPIRATION

    24 octobre 2011

    l'inspiration, le bataillon de mes idéaux le sceau de la création l'inspiration vient sans prévenir parfois elle bouscule notre avenir tel un souffle dans lequel je m'engouffre parfois elle sent le souffre parfois elle respire le bonheur met de coté ma...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>